Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2015.07.24

dedans-dehors #41

&.jpg

2015-04-14 16.57.59.jpg

photographies / Corinne.LL / juillet 2016

 

_pourquoi la nuit et le jour me viennent-ils maintenant à se positionner si proches, si abruptement, péremptoirement, indistinctement intransigeants avec ma vie ; ou la part des choses

© extrait d'un texte inédit

 

Publié dans _DEDANS-DEHORS

2015.07.17

compréhension-appréhension#39

 2015-06-22 12.56.54.jpg2015-06-22 13.00.53.jpg

photographies Corinne LL / 07/2015

  

2015-06-22 12.58.42.jpg

_coquelicots, pavots ; fragile trouble en rouge en plein dans le champ en mon jardin ma bassine en un à un au plus près ; il faudrait être là lorsque les pétales se refermeront de nouveau sur les centres en les centres des choses, il faudra se reformer dans l'abime  

© extrait d'un texte inédit

 

2015.07.07

"Poésies croises", 17ième marche de la poésie / Rochefort sur Loire / 2015

ROCHEFORT0.jpg     ROCHEFORT.jpg

ROCHEFORT5.jpg

 in magazine Mobilis Pays de La Loire  ; "17ème marché de la poésie de Rochefort : une affaire de résistance"

http://www.mobilis-paysdelaloire.fr/magazine/actualites/1...

Publié le 07/07/2015 par Christine Tharel-Douspis
 

Pour faire honneur à la production locale, la poésie se lit, s’expose et se partage à Rochefort, un verre à la main, dans une ambiance détendue. Reportage.

Ce week-end se tenait le marché de la poésie à Rochefort-sur-Loire, petite ville du Maine-et-Loire de 2300 habitants, labellisée "Village en poésie" La ville abrite le Centre poétique de l’école de Rochefort et accueille tous les deux ans un poète en résidence. Un nouvel intitulé, "Poésies croisées", un programme repensé et un partenariat élargi ont été mis en place à l’occasion de cette 17ème édition, organisée conjointement par la municipalité, par le Centre poétique et par des passionnés de littérature réunis au sein de l’association Rochefort en poésie.

Le marché s’est ouvert en musique à Bouchemaine aux Boîtes à culture, un tout nouveau partenaire. Il s’est clôturé dimanche après-midi avec les poètes Ludovic Degroote, Patrick Dubost, Lou Raoul, Corinne Le Lepvrier et le musicien de Lo’Jo, Kham Meslien.

Un programme riche, donc, qui a vu alterner musique, spectacle, rencontres et débats.

Dimanche après-midi une belle effervescence règne dans la cour de l’école primaire et la salle communale qui accueillent le marché. Les lectures croisent les voix de Patrick Dubost, ou du poète Armand (on ne sait pas très bien qui est qui) et celles d’enfants de l’école primaire qui lisent des textes qu’ils ont écrits sous la conduite de l’auteur en résidence depuis avril, Lou Raoul ou encore les textes que les habitants ont déposés dans le collecteur de vers.

En clôture, c’est Lou Raoul qui croise sa voix à celle de Corinne Lepvrier qu’elle a invitée pour une carte blanche.

25 éditeurs de poésie, locaux ou qui publient des auteurs de la région ou encore amis fidèles, –La Dragonne, Rougerie, Le chat qui tousse, Les mots migrateurs, Isabelle Sauvage, etc… –tiennent salon dans la salle communale 

 

DSC_0320.jpeg

DSC_0373.jpeg