Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2011.07.22

De face / poètesse prosaïste

IMG_0013 (2)T.jpg

Née et revenue (depuis peu) dans le Finistère. (Diplômée des Sciences de l'Education, l’abandon d’une thèse de doctorat, une quinzaine d'années d'implications sur le champ de la formation des adultes, ma démission), puis la maison les enfants, marcher insuffisamment et je passe le plus clair de mon temps à écrire, lire, écrire. Par ailleurs (mais pas tant que cela) (en divers lieux et liens) je tiens à décliner cet ensemble confrontant, indiscipliné, têtu, heuristique, holistique, transversal, vivant et vivace..., produire du sens, animant des ateliers d’écriture créatives et littéraires (sur les champs de l'éducatif, culturel, "médiation"sociale). 

Mes nécessités d'écritures ont pour origine le sensible en quête d'appréhension et de parole ; sont liées à la féminité, à l'intériorité, à l'enfance, aux mots eux-mêmes puisqu'ils désirent continument premiers, à la question du dedans-dehors, du lié-délié, à cette disposition, cette entente d'être au monde ; écrire. Depuis quelques années par le langage poétique je connais une révolution. Dans mes allées venues et retours (mon mouvement et mes avancées), je trouve quelques formes ; récits, fragments, morceaux poétiques, proses (se voulant narratives) (hétérogénéité et alternance comme soutiens et étayages, existence et écriture s'entretenant aussi). Je travaille et dors (beaucoup), je viens de découvrir le mot sérendipité ; persévérante et/ou utopiste ce que je cherche est probablement un silence. (coïncidence, il vient.

Je donne des lectures publiques de mes textes ; en café-librairies, médiathèques, festivals. Invitée des rencontres culturelles du Bois Chevalier, « Poésies croisées » 17ème marché de la poésie de Rochefort sur Loire, récemment Les mots migrateurs (Cergy Pontoise). Actualité 2016-2017 « Croisements de nos pères » lectures à 2 voix (avec Isabelle Pinçon).

 

 

Me présenter d'une autre manière

Ce qu’elle en dit d’écrire : Depuis la poésie (une révolution une fois de plus sans précédent), je recherche des unités, des intensités, je passe le plus clair de mon temps à travailler la matière autobiographique, à tenter de délier quelques coïncidences coexistences vie/mort/enfances/écritures/mondes, à croiser soi et l’autre je crois jusqu’à trouver quelque chose, peut-être c’est me faire entendre et me vérifier qu’ici je suis suivie. Dans une langue introspective «affective» (que j’aimerais tant affectueuse), j’échafaude une prose en paragraphes, lignes, coupes, bandeaux, en blancs. C’est la forme adaptée, adoptée pour l’heure tel un animal de compagnie que je laisse même dormir contre moi. Entre isolement du fragment et narration, (d’une manière ou d’une autre) fabriquer du continu. (La vie non plus ne vient/tient pas d’un seul tenant). C’est aussi à travers la photographie que j’écris.

 

Blog sérendipité(s) voilà c’est ça                        http://corinnelelepvrier.hautetfort.com

Publié dans De face | Auteure

2011.06.07

Bibliographie

recueils de poèmes

Mes nuits au(x) lieu(x) d’être, Encres vives, coll. Lieu, 2011

la femme elles je, éditions Rafael de Surtis, coll. pour une terre interdite, 2012

suis-je ta femme seule bleue dans l'eau limpide, -36° édition, 2013, (épuisé)

non plutôt deux fois qu’une, éditions Asphodèle, coll. Confettis, 2013

-un brin- mélancolique, La Porte, 2014

dedans-dehors (acceptions, acceptations, provocations), -36°éditions La vachette alternative, 2016

 

prose narrative

Les multiples passages, éditions Eclats d'encre, 2013

langues je viens, La Porte, 2013, (épuisé)

Pourquoi la vie est si belle ? (avec Néo et un peu d'oiseaux -pour aider-), (finaliste du prix des Trouvères 2012, mention spéciale prix de la poésie de la ville du Touquet 2012), éditions Lanskine, 2014

compte de femmes, éditions Approches, coll. Textes nus, 2015, (épuisé)

une histoire très courte d'une fille qui avait une mère et voulait l'écrire, La Porte, 2017

voici que tu viens à manquer, (à paraitre aux éditions Le chat qui tousse, 2017)

 

livres d'artiste

Il ne suffit pas d'un tas de cendres pour faire un homme, interventions plastiques d'Isabelle Marcelin, éditions Le Frau, 2012, (120 ex épuisé)

 

livres pauvres

on était nombreux hésitants, collages de Ghislaine Lejard, 2013

il y aurait, collages de Ghislaine Lejard, 2014

(Somme toute) un Ciel, illustration de Lou Raoul, éditions du Pentamino, coll. Kora, 2014

le temps d’un laps, dessins de Virginie Gautier, L3V mt-galerie, (à paraitre en 2016)

Loin dedans, 2 photographies, poème de Frédérique Germanaud, L3V mt-galerie, (à paraitre en 2016)

 

anthologies

Elle est une autre, éditions Lieux d'être, 2011

Memento Nudo, éditions l’Arbre à parole, 2013

 

en revues et collectifs

  • Pas même à moins, 7 à dire n°45, avril 2011
  • Mon amour, Volontiers, Et pourtant, Comme en poésie n°46, juin2011
  • Quelque chose imagine, Elles savent bien, ou –inclusif- bien elle, Pliées dans, N4728 n°20, juin 2011
  • La mère, l'écriture, tendre -vers elles- sans atteindre jamais (extraits), revue en ligne Le capital des mots, septembre 2011
  • La femme est accroupie, 7 à dire n°48, novembre 2011
  • La femme elles je (extrait), revue en ligne Terre à ciel, décembre 2011
  • Leurs vies, Comment diraient-elles ?, Après tout, Le poids d'une pierre, Les bruits de la mère, Les jambes alanguies, Contre-allées n° 29/30, janvier 2012
  • Seule dans le noir, Ecouter les oiseaux, J'ai traversé, L'écriture ça passe pas, Ecrire c'est quand, Le verbe mère, N4728 n°21, janvier 2012
  • Former la rondeur, lorsque l'une, je ne suis pas d'accord, Verso n° 149, juin 2012
  • Cette présence jusqu'à, Les tas de mots n°9, juillet 2012
  • Suis-je ta femme seule bleue dans l'eau limpide ? (extrait), Mange Monde n°3, juillet 2012
  • On était le contenu, Rien ne serait différé, Quand les rêves bordaient, 7 à dire n°52, septembre 2012
  • Les multiples passages (extrait), Décharge n°155, septembre 2012
  • Sans titre, Nous ne possédions pas, approcher, N4727 n°22, septembre 2012
  • Anticipation ; bientôt ce que nous pouvons concevoir, Nouveaux délits n°43, octobre 2012
  • Le grincement des nuages, l'homme marche, Traction Brabant n°48, octobre 2012
  • 3 provocations, mgversion2>datura n°71 (revue franco-anglaise), janvier 2013
  • Pourquoi la vie est si belle ? (avec Néo et un peu d’oiseaux –pour aider) (extrait), Les carnets numériques d'Eucharis n°36, hiver 2013
  • Sans titre, revue en ligne Gelée rouge n°1, mai 2013
  • Pourquoi la vie est si belle ? (avec Néo et un peu d’oiseaux –pour aider) (extrait), N4728 n° 24, juin 2013
  • Après tout, Il ne suffit pas d'un tas de cendres pour faire un homme (extrait), Les multiples passages (extrait), revue en ligne Recours au poème, octobre 2013
  • Autant que nécessaire, revue en ligne Paysages écrits n°19, septembre 2013
  • Vers J’, Eucharis n°40, janvier 2014
  • Prendre, Cabaret n°9 Je à la nantaise, mars 2014
  • )au beau milieu de tout, un océan c’est aimer( (extrait), revue en ligne Terre à ciel, mars 2014
  • Liste provisoire de mes dernières découvertes sur ma vie –et autres listes (extrait), Les carnets d'Eucharis n°2, hiver 2014
  • suite poétique avec Lou Raoul (extrait), N47 n°27, février 2015
  • écrire ; opération archéologique, Journal de mes paysages n°2, 2015
  • Compte de femmes (extrait), revue en ligne Ce qui reste, 2015
  • Tu es tu vois bien, quelques-uns d'entre-vous, anaphores mélancoliques (extraits), revue Phoenix n°19, décembre 2015
  • nous autres --pas sauf oiseaux peut-être (extrait), N47, juillet 2017

 

champs des Sciences de l'Education et la pédagogie

La recherche : un voyage, ou partir et revenir, chapitre VII, p141-162, in : Se former par le recherche en alternance, L’Harmattan, coll. cognition et formation, 2002

Cible formateur, didacticiel de formation de formateurs, éditions DVD Savoirs interactifs, coll. ressources humaines, 2000

 

lectures publiques / dédicaces

les rendez-vous littéraires du Bois Chevalier 5ième édition, Légé, juin 2013

B'Atelier 10, association Abia, Nantes, avril 2014

lectures poétiques du café-grenouille, avec Jacques Estager, Langeac, février 2014 (enregistrement : www.youtube.com/watch?v=sG65WByexWk)

lectures croisées avec Jacques Estager, biocoop, Le Puy en Velay, février 2014

lectures croisées avec Jacques Estager, la maison du lac de Malaguet, Monlet, février 2014

librairie l’Embarcadère, St Nazaire, avril 2014

Poésies croisées, 17ième marché de la poésie, Rochefort sur Loire, juillet 2015

Les mots migrateurs, Cergy Pontoise, mars 2016 (enregistrement interview : RGB radio)

Croisements de nos pères, lecture à 2 voix (avec Isabelle Pinçon), "chez particuliers accueillants", médiathèque de Vert-Le-Grand chateau de la Saussaye, librairie-café Io planète à Rennes

 

membre de jury concours littéraires

"En rires", concours de poésie de la ville de Guérande, manifestation Le printemps des poètes, médiathèque Samuel Beckett /2011, 2012

 

 

Publié dans De face | Auteure | Tags : recueil, poésie