Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2013.10.11

compréhension-appréhension #15

 

2013-09-29 17.43.21.jpg

2013-09-29 17.43.40.jpg2013-09-29 17.44.01.jpg

  

photographies / Corinne LL/ Carnac octobre 2013

 

 

_non la disparition ne nous était pas étrangère

 

_c'était moi non loin de l'arbre il y a quelques jours

 

compréhension-appréhension #14

2013-09-29 17.41.10.jpg

_tu étais l'arbre le tronc le torse 

 

2013-09-29 17.42.40.jpg

_regarde comme je suis si grande sous l'arbre

 

2013-09-29 17.45.39.jpg

_un pied dans les épines non loin de l'arbre

 

 

photographies Corinne LL / Carnac octobre 2013

2013.09.11

compréhension-appréhension #11/ Rahan ; leçon de choses par Néo

RAHAN.jpg

06/04/2013

  

(On parlait de ce qu'est la philosophie)

Néo : Rahan c'est un philosophe, toute sa vie, il a cherché la tanière du soleil. C'est drôle tout de même de croire que le soleil habite quelque part. Dans Rahan par exemple l'océan c'est le territoire sans arbres, et les hommes on les appelle ceux qui marchent debout... un cheval c'est un quatre pates, les singes ce sont les quatre mains, les deux cornes c'est le cerf, le lion c'est la longue crinière, l'écureuil la queue touffue et le guépard c'est une peau tâchée. Et le crocodile c'est un peau de bois vu que c'est masculin. Et ça aussi maman ça va te plaire. La vase c'est la boue des os.

(suite) Néo : la lune est le soleil de la nuit, la pluie c'est les larmes du ciel.... la neige c'est la peau blanche vu qu'elle couvre tout.

(Je vais peut-être me mettre à lire du Rahan)

2013.08.30

compréhension-appréhension # 13

188 (2.jpg

photographie Corinne LL / Essaouira 2011

 

nous prendre nous apparaitre à nous éloigner

 

2013.08.24

compréhension-appréhension # 12

3.JPG

photographie Corinne LL / 2013

 

stabilisons la marche ; cœur et coronaires vues de face sur table en formica

2013.04.04

compréhension-appréhension # 10

SDC10029 (2.jpg

photographie / Corinne LL / juin 2012

 

Anticipation, bientôt, dans le saisissement de ce qui est indéniablement là

ou ce que nous pouvons concevoir

 

Revue La femme Réelle, sommaire,  juillet 2023

 

 

FEMME REELLE S'ENGAGE: Des no-child osent s'exprimer ; interviews en toute liberté

 

MODE / Cet été on craque pour les iris à rayures appareillés à la box de son headphone

 

AMOUR / L'amincissement du vagin ; une opération sans douleur qui fera le plaisir de vos complices

 

CULTURE / Le nouveau roman de Miss Lou "l'homme est l'avenir de la femme"

 

PRATIQUE / Gérer sa vie virtuelle ; pièges à éviter

 

SANTE / Le risque-bénéfice des terminaux sous-cutanés; les études récentes sont rassurantes.

 

CUISINE / Nos recettes originales à base d'insectes grillés

 

PSYCHOLOGIE / I) Rebondir après une désemployabilité  2) Pourquoi êtes-vous une nomaphobe ?

 

ECONOMIE / L'eau est précieuse ; de bons éco-placements à réaliser

 

HOMMES / Ils préfèrent les femmes jeunes sans ovaires

 

PREVOYANCE / Pensez à vos proches ; sauvegardez vos données mémorielles

 

NEWS / Comment Andela Scruize est devenue une chienne en 2 mois

 

DESIGN-MINCEUR / 1) Faire peau neuve avant la saison sèche avec l'hydro-massage du colon 2) Les vertus de la dialyse

 

L'ACTU / L'incroyable poussée d'arbres végétaux dans une région rebelle du globe

 

BIEN-ETRE / Les 5 clefs pour réussir sa simplification sensorielle

 

TEMOIGNAGE / L'accouchement par les voies naturelles ; des femmes relatent

 

SEXE /Progrès dans les prothèses ; gardez celui que vous aimez en vous

 

ASTUCES / Reprendre le contrôle de sa vie réelle

 

ENFANTS /Parlez leurs, il se pourrait qu'ils vous comprennent

 

JOB / Lancez-vous dans une activité lucrative ; faites du bien à un autre individu

 

in Revue Nouveaux délits n°43, octobre 2012

 

2013.03.03

compréhension-appréhension # 9

prolofération.jpeg. - Copie.jpg

dessin de Marion Croze / mars 2011

 

 

accrochés au fil tendu par une femme- tes chaussons de nouveau né  ; il n'y a pas de vent ce matin un monde en amont irradie de t'attendre

 

accoudé sur la grand table blanche ton autre main posée bien à plat ; tu es un petit garçon ne désespère pas dans la grande pièce

 

face à la jeune fille aux yeux fermés ; agenouillés dans l'eau bleutée d'une bassine en fer vous peignez vos corps -respectifs ; passionnés de fleurs

 

tu vois comme la femme et sa peau sont dorées la pointe de ses seins durs au centre de territoires nus ; tu ne vois plus vos visages

 

entre ton reflet de pierre dans le bitume et quelques étoiles tu prépares l'accélération ; homme aux doigts souples musclé de ce qu'il sait

 

déjà tu prends ta tête ouverte entre tes multiples mains ; ralentir les yeux rougis retarder la bouche ouverte ; la nuit qui viendra est si froide

 

tu ôtes ta peau combinaison tu n'as que deux pieds tu n'as que deux mains tes cheveux de paille ; -on ne possède pas le temps-

 

ton visage -de profil- apaisé ; au soir de ton périple jusqu'où l'effacement jusqu'où tes couleurs ; tu es le monde en amont un matin

 

 

in Revue N4728 n°22, septembre 2012

 

extrait du recueil (un brin) mélancolique, La Porte, février 2014

2013.01.21

compréhension-appréhension # 8

Pimagic-super-photo (19).pngPimagic-super-photo (16).pngPimagic-super-photo (18).png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photographies de Corinne LL / Maroc, Essaouira, 2009

 

 

 

Pas même ;

l'idée la notion le concept la théorie 

le paradigme le paradis

ne suffiront

 

extrait d'un texte en cours d'écriture marches et/ou vacillations